Le plagiat venu d’une galaxie lointaine, très lointaine…

Pour la sortie prochaine de « Solo : a Star Wars Story »,  Disney a dévoilé les affiches promotionnelles du film. Hautes en couleur, élégantes et originales… Originales ? Pas tant que ça.
Peu de temps après avoir été publiées sur Internet, les affiches ont fait polémique. En effet, Monsieur Bahous, un graphiste indépendant aurait remarqué des similitudes inquiétantes entre les affiches et son travail réalisé pour Sony Music.
Monsieur Bahous a communiqué sur son Facebook, avec une image comparative des oeuvres. A vous du juger…

Compilatio parle des affiches de Star Wars Solo

Star Wars le plagiaire ?

 

Plagiat or not plagiat ?

Plus tôt au cours de l’année, des chercheurs auraient détecté des traces de plagiat dans les oeuvres de Shakespeare. Le dramaturge aurait utilisé des passages quasiment à l’identique d’une des oeuvres anonymes, « King Leir » de l’époque.

« À la fin de King Leir, la source anonyme du Roi Lear de Shakespeare, Leir est rétabli sur le trône et personne n’est mort. Shakespeare développait souvent les rôles de femmes dans ses pièces et retranchait de nombreux passages où les personnages faisaient part de leurs motivations. Il arrivait bien souvent qu’il rende ses pièces bien plus complexes que ses sources. »

Source : Slate.fr « Plagier ou ne pas plagier? Telle est la question que ne s’est pas posée Shakespeare »

220px-Shakespeare_Droeshout_1623
Plagiat or not plagiat ?

 

Exemple d’un cas de plagiat dénoncé en justice

Blurred Lines, musique de l’été 2013, serait après étude, un plagiat de la chanson funk « Got To Give It Up » selon la justice américaine. On peut noter que c’est l’une des rares affaires de plagiat musical qui se conclut avec une véritable réponse à la question soulevée, et les personnes accusées devront payer la moitié des droits d’auteurs à l’auteur de la chanson originale.

La justice américaine dénonce un cas de plagiat musical